Voici un petit objectif assez commun en France, importé en nombre souvent monté sur un boitier Praktica MTL. Et pourtant, ce 50mm assez lumineux n'est pas à négliger, loin de là.

Cool
Prix
Piqué assez rapidement
Ouverture 1.8
Pô cool

Propension à couler
Seulement 6 lames
Glow un peu à PO

A quoi ça ressemble ?

Ce 50mm dispose d'une bague de diaphragme en plastique crantée, de 1.8 à 16 qui actionne les 6 lames. Malheureusement, on trouve souvent de l'huile dessus ce qui peut complétement gommer le diaphragme et le rendre inutilisable. Le reste est presque entièrement en métal, le caillou est bien construit et la bague de mise au point est souvent très fluide et agréable. La formule comporte 6 éléments en 4 groupes, le porte filtre fait 49mm et c'est un objectif assez léger : moins de 250g pour les miens.Il vaut mieux trouver la version récente, avec moins de charme vintage certes, mais avec un traitement plus performant qui peut jouer dans de nombreux cas.

Pentacon 50mm f/1.8 version MC

Ici rien de compliqué comme souvent, une bague de diaphragme pour choisir l'ouverture, une bague de mise au point pour la netteté et un switch auto/manuel à mettre sur manuel si votre bague adaptation n'appuie pas sur le petit ergot de diaphragme. Si vous êtes prudent à l'achat sur les signes de possible huile et de présence de champignons, vous avez toutes les chances de négocier un excellent 50mm pour moins de 50€.

Ça donne quoi ?

Le traitement multi couche est très efficace contre les flares et l’aberration chromatique est très maitrisée même à pleine ouverture. Le piqué est très présent, surtout au centre dès 1.8 pour devenir franchement bon et contrasté à 2.8. Le bokeh à PO est doux et forme des bulles assez douces et larges dans les éclats. Pour les portraits en APSC, c'est excellent car même à pleine ouverture le facteur de crop offrira un distance correcte et éliminera les bords extrêmes les plus mous. Avec sa distance minimale de 33cm, il offrira de belles perspectives aussi en proxi sur les fleurs ou papillons. Je n'ai pas essayé sur bague allonge, il n'y a pas de raison qu'il soit parfaitement exploitable en fermant un peu les lames.

Quelques images prises avec le Pentacon 50mm f/1.8