Pour faire simple, sur Nikon, les objectifs M42 ne permettent qu'une plage de mise au point très réduite. Sur Helios-44, cela se limite à moins d'un mètre : impossible de faire autre chose que de la proxi, encore moins des portraits ou personnages.
Il est possible d'acheter une bague d'adaptation munie d'une lentille correctrice qui permet la mise au point à l'infini sur Nikon : c'est à éviter à tout prix ! La qualité est toujours catastrophique et il n'y a aucun intérêt à prendre des photos moches...

Avant toute opération, faire un cliché test, si possible d'une mire imprimée. Cela vous permettra de vérifier le bon alignement des lentilles après opération.

Une des solutions

Une des solutions simple consiste sur Helios-44 à reculer la lentille arrière à l'aide d'une cale. Le piqué de l'objectif reste identique, la mise au point recule à plusieurs dizaines de mètres si l'épaisseur de cette cale est suffisante et l'opération est presque gratuite, reversible et assez facile à réaliser avec le bon matériel.

On dévisse la bague interne à l'arrière de l'objectif et on retire la lentille arrière seule que l'on peut poser sur un micro-fibre. Attention à ne pas retourner l'objectif pour la prendre, l'autre lentille tomberait et vous ne sauriez plus le sens de remontage de la lentille. Attention aussi à ne pas dévisser la bague externe qui permet le démontage du bloc complet contenant les lentilles arrières.

A gauche, identification de la bague à dévisser

A l'aide d'un bouchon ou d'un tube de la bonne taille, à savoir 2.4cm de diamètre, former une cale en fil d'étain d'environ 1mm d'épaisseur (mon choix pour l'épaisseur idéale, la malléabilité).

Fil d'étain formé en cercle pour servir de cale sous la lentille arrière (épaisseur environ 1mm, diamètre environ 2.4cm)

Ensuite, mettre la cale dans le logement de la lentille arrière en veillant à ce qu'elle prenne bien sa place. Normalement, il reste un micro espace au dessus qui permettra à la lentille de bien quand même tenir à sa place. Si ce n'est pas le cas dans le cas ou la cale est trop épaisse ou sur 44-2, vous pouvez prévoir de caler la lentille bien au centre en rajoutant un fil plus large autour de la lentille.

Bien repérer l'emplacement de la cale et remettre la lentille à sa place

Il ne reste plus qu'a revisser la bague, serrer un peu et poser un point de colle silicone qui tiendra le tout en place et éviter tout dévissage accidentel.

Lentille arrière en place avec sa cale

Problèmes

Il peut arriver que la cale ne soit pas assez épaisse : dans ce cas la mise au point n'est pas assez reculée et ne suffit pas à profiter de l'Helios-44 et de son bokeh tournant. Dans ce cas, il faut trouver un fil plus épais ou tenter de rajouter des petites cales supplémentaires, par exemple 3 petits bouts de bâtonnet de coton tige enfilés sur la cale. Ils vont déborder un peu su la lentille mais pas suffisamment pour affecter l'image.
Si au contraire la cale est trop épaisse et que le pas de vis n'accroche pas, il suffit d'écraser très légèrement le fil d'étain avec un petit marteau sur une surface dure avant de la remettre en place. Normalement, l'épaisseur idéale se trouve justement à la limite du pas de vis, vous êtes sur la bonne voie si c'est la cas.

Ne vous reste plus qu'à reprendre un cliché test pour vérifier que vous avez tout bien remonté correctement.