Il est temps de s'attaquer à l'un des deux monstres sacrés de l'optique russe (avec l'Helios-40) : le Jupiter-9, un 85mm ouvert à f/2. Sa formule a été calculée en 1948, fabriqué à partir de 1951 , il a été adapté en montures L39 (Leica Thread Mount ou LTM), Kiev, Automat et M39 puis M42. Profitons de la présence à la maison de deux exemplaires pour faire un petit tour d'horizon de cet objectif bourré de charme.

Cool

Le bokeh assez droit et typique
Un sujet isolé par la focale et l'ouverture
Lumineux
Des flares très intéressants
Diaphragme 15 lames

Pô cool
Qualité Jupiter aléatoire
Bague de mise au point souvent dure et pas des plus accessible

Dans la grande famille des 135mm manuels, les objectifs russes ont une bonne place avec les Jupiter-11 (ouverture à f/4), Tair-11 à 2.8 et ce Jupiter-37 qui ouvre à 3.5. Ce dernier offre des couleurs vives, un bokeh doux agréable et une construction à toute épreuve, dans la monture courante à vis 42mm, soit M42.

Cool
Construction béton
Qualité optique
12 lames
Pô cool
Pas très lumineux
Mise au point minimale à 1m20